Une vie recyclée ?

Publié le par Jésus affection

53Mr.recyclage.jpg« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » 2 Corinthiens 5 :17


Le recyclage, c’est-à-dire faire du neuf avec du vieux, est une tendance qui se généralise. Certains des objets que nous utilisons ont eu ou auront "une autre vie". Par exemple des bouteilles d’eau en plastiques peuvent être recyclées en jouets, sacs de couchage ou pièces de voiture. Cependant l’apparence est trompeuse, la matière utilisée a certes changé d’aspect mais pas de caractéristiques. Le plastique reste du plastique, inflammable, toxique... Par contre, la conversion n’est pas du tout du recyclage, une sorte d’amélioration de l’aspect extérieur, une attitude et un comportement extérieur modifiés. La conversion est véritablement une mort et une résurrection. Les deux natures sont totalement différentes. Ce qui est mort se décompose et disparaît, mais si la semence de vie y a été semée, elle va régénérer une AUTRE nature, totalement pour correspondre à la nature spirituelle de Dieu. Sans cette mort de la chair, il n’y a point de conversion, nonobstant le zèle et les responsabilités dans l’assemblée.

Un mort ne sait plus réagir aux insultes, ni aux louanges, un mort ne sait plus voler ni mentir. Lorsque nous mourons à nous-mêmes, l’influence de la vie passée disparaît en nous, puisque ce corps là est effectivement mort. Et par Jésus, le Christ, l’envoyé de Dieu, nous arrivons à avoir une nouvelle nature totalement opposée à l’ancienne. Nous marchons alors en nouveauté de vie, dans la gloire de Dieu en Jésus-Christ.


Comme dans les produits issus du recyclage, on retrouve encore malheureusement les œuvres de la chair dans la vie de certaines personnes sensées être « nées de nouveau ».  Impudicité, impureté, dissolution, idolâtrie, magie, colères et querelles, jalousies, disputes, divisions,  convoitise, ivrognerie, excès de table, (Galates 5 :19). Ces oeuvres peuvent aussi s’exprimer par un trait de caractère, une mauvaise habitude, une relation qui n’est pas vécue comme Dieu le souhaite, un domaine de vie sur lequel on continue à garder le contrôle, une activité ou un mode de vie qui semble prioritaire par rapport  à ta relation avec Dieu.


Pour réaliser qu’on a un visage sale, il faut nécessairement un miroir qui reflétera notre image sur sa surface polie et propre et nous fera réaliser notre saleté. Certaines œuvres de la chair subsistent de manière subtile dans la vie de certaines personnes. « J’ai toujours agi ainsi », disent-elles, ou bien, « On a tous quelques faiblesses,  Je n’arrive pas m’en débarrasser, c’est ma vie…. ». Ce n’est qu’au travers la Parole de Dieu que nous sommes à même de réaliser que notre manière de vivre n’est pas de Dieu mais fruit de la chair et de satan.

Et pour détruire ces œuvres, nous sommes appelés à mourir dans tout notre Etre afin que nous vivions avec Christ et en Christ. Refuser la domination de la chair et vivre dans l’obéissance à sa parole. La Bible déclare que « Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, » (Romains 8 :13)


C’est par la mort en nous-mêmes que nous sommes à même d’accéder à la nouvelle naissance, nouvelle identité, nouveau corps spirituel, nouvelles pensées, nouvelles ambitions, nouveaux projets, nouvelles manières de vivre et de penser, nouvelle manière de prier. C’est par la mort de la vielle nature qu’on accède à une vie nouvelle, dont les fruits sont les reflets du caractère de Dieu, de ses attributs. Une vie qui réjouit le cœur de Dieu. C’est ce que la Bible appelle par la nouvelle naissance.


Alors juste une question : est-tu né de nouveau, ou as-tu été recyclé ?


Dieu te bénisse


Lyz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> bonjour<br /> <br /> <br /> Puisse Dieu nous remplir du Saint Esprit et vivre par Lui<br /> <br /> <br /> Sois bénie<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour<br /> <br /> <br /> Se convertir ce plus qu'être recyclé, ça c'est sûr !!!!<br /> <br /> <br /> Fraternellement<br /> <br /> <br /> Jean<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Tu as parfaitement raison Brel, et cela m'inquiète chaque jour un peu plus, quand on regarde la vie des croyants dans les églises, une vie totalement opposée à celle de la Parole de Dieu. on se<br /> pose alors la question : est-ce qu'il y au moins UN seul converti dans cette église ?  les gens semblent distraits par une sorte de religiosité volontaire dont ils s'en contentent, alors que<br /> ce que Dieu attende de nous c'est une vraie tranformation. Franchement ça me fait peur  !!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Le problème vient du fait<br /> que notre jugement sur nous-mêmes et sur l’autre se porte exclusivement sur l’aspect extérieur. Suis-je chrétien parce que je suis généreux, que je prie beaucoup, ou que je ne bois pas… ?<br /> Nous oublions que les extrémistes religieux de tout bord (bouddhistes, musulmans…) ont aussi, une certaine sainteté apparente. Or la transformation que Dieu opère est d’abord intérieure et<br /> spirituelle. Ensuite elle se voit au travers de nos  actes qui deviennent semblables à ceux de Christ. Seul l’Esprit de Dieu peut donc attester à<br /> notre esprit que nos sommes née de nouveau. C’est si bon de se laisser sonder par lui pour répondre à la question posée ; parce que même si sa réponse est contraire à ce qu’on pensait, il<br /> sera encore temps de se convertir. Mais si on ne le fait pas, nous courons alors le risque d’entendre Dieu nous dire : ‘’Allez loin de moi vous qui commettez l’iniquité, je ne vous ai jamais<br /> connu »Matthieu 7 : 22-23. Ce jour là ce sera trop tard.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Eh oui nous sommes incapable de vivre la vie de Dieu par nous même. Nos efforts peuvent changer certains aspects de notre caractère; bref nous emmener à avoir une "bonne morale" mais la<br /> transformation, la nouvelle nature, ne peut venir que de Dieu lui même, il suffit d'accepter de mourir pour recevoir la nouvelle nature qui nous permet de vivre la vie de Dieu sans efforts<br /> personnels. JESUS dit:<br /> Luc 9:23  Puis il dit à tous: Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre