Une nouvelle année, un nouveau départ

Publié le par Jésus affection

580187 6QJHQPXN7MGNWKMBRVANW8BPKWJFAG tout-effacer-pour-mieIl y a quelques jours, la nuit du vendredi au samedi, sur le coup de minuit, des « meilleurs voeux » ont fusés de partout. Les  lignes téléphoniques ont été saturées par des appels et de sms.  « Bonne année » s’est écriée en toutes les langues. Bonne année !


Mais il y a une réalité que ces moments-là sous-estiment. Comme ceux proclamés en 2010, une grande partie de ses vœux ne seront jamais exaucée. Certains à qui on a souhaité une santé de fer sont tombés gravement malades le samedi ; d’autres sont même décédés le jour suivant, alors que « longue vie, plein de bonheur et d’enfants » leur avaient souhaités par leurs proches


En réalité, ces vœux, si sincères soient-ils, ne sont que des souhaits inaccessibles pour l’humain, qui ne peuvent s’accomplir que par la volonté de celui qui dit un mot est la chose se manifeste : le Seigneur notre Dieu.


L’Eternel avait la capacité de te retirer le souffle de vie  le 1er janvier à 00h02, alors que de vœux de longévité venaient de t’être souhaités. Arriver au début d'une nouvelle année n'est pas un droit, ou un trophée gagné par nos propres efforts pour que nous crions à tue tête aux douze coups de minuit. L'année nouvelle est un temps que le Maître des temps et des circonstances dispose encore pour toi, selon le plan qu’il a concernant ta destinée ; c’est une manière pour lui d’exprimer encore son amour, sa fidélité et sa miséricorde pour ceux qui n’ont pas encore été réconciliés d’avec lui, en leur donnant une nouvelle occasion de le faire. C’est une marche dans le temps vers l’accomplissement de son plan, pour ceux qui se sont confiés en lui dans leur vie ici-bas.


Ce passage en une nouvelle année doit aussi être un moment de se souvenir de la fidélité de Dieu, car même si toutes tes prières ne t'ont pas semblé exaucées, même si tu as achevé l’année 2010 avec un sentiment de déception, voire de doute par rapport à ta relation et ta confiance en Dieu, la vérité est que le Seigneur est resté fidèle, comme il le dit dans sa Parole dans  Esaïe 43:2  « Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t'embrasera pas. »


C’est ce qu’il a fait, puisque malgré les difficultés par lesquelles tu es passé, Tu as pu voir le soleil de 2011 se lever sur toi. C’est donc à toi de crier maintenant « Ebenezer », car jusqu’ici, l’Eternel m’a toujours secouru. (1 Samuel 7 :12)


Ebenezer, c'est apprendre à poser des repères dans ta vie, pour que tu n’oublie pas que Dieu  dans sa fidélité, a toujours pris soin de toi. Et cette pierre repère te permettra d’entrer dans la nouvelle année en toute confiance, car que ton Dieu sera toujours au contrôle. S’il te donne encore la vie, c'est que dans sa magnificence, qu’il a une vision plus élargie pour toi. Voilà pourquoi il te permet de repartir sur des bases nouvelles avec lui. Oui, l’Eternel, en te faisant don d’une nouvelle année, te donne donc une nouvelle occasion de tout recommencer avec lui.


Tu disposes de ce fait d’une nouvelle opportunité de choisir la bonne route cette fois, dans le cas où l’an passé  a été l’année du mauvais choix, de la mauvaise route. S’il y a quelque chose qui n’est pas réglé, entre lui et toi, entre toi et ton prochain. Porte cette chose au pied de la croix et commence la nouvelle année sans dettes. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article