Témoin de Christ, et non juge des autres

Publié le par Jésus affection

accuse5vb.jpg« Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. »  Ephésiens 4:32  

 Le mois dernier, j’ai traité un dossier de travail, initialement tenu par ma collègue. Plus j’avançais, plus je découvrais un nombre considérable d’erreurs. Il faut dire que cela ne me plût guerre, car il me donnait du travail supplémentaire. Mais alors que mon mécontentement était à son comble, je découvris encore une autre erreur, sauf que cette fois-ci ce n’était pas elle qui l’avait commise mais moi, pendant son absence pour congés. J’étais confuse et mal au-dedans de moi, mais j’avais compris une chose : tout le monde peut faire des erreurs et je n’étais pas meilleure que ma collègue.

 

Il est tellement facile de porter un jugement sur autrui, et se sentir meilleur que les autres. Nous avons été maintes fois victime du jugement des autres, et pourtant nous continuons à juger les autres si vite, sans aucun élément sérieux, sans information précise, sans même un minimum de recul objectif.

 

Combien de fois n’avons-nous pas cru détenir d’une intelligence supérieure à celles des autres réunies ? Combien de fois avons trouvé que telle personne n’était pas  si bonne chrétienne qu’elle se présentait ! Combien de fois ne sommes-nous pas dit que nous parlons mieux que les autres, ou que nous savons mieux régler tel ou tel problème, par rapport aux autres qui ne savent pas par ou commencer ? Alors c’est sans appel que nous condamnons, comme si nous n’avions jamais connus de problèmes, comme si pour nous, les choses ont toujours été faciles.  

Jésus nous a donné pour vocation d'être ses témoins sur la terre et non pas des juges impitoyables. Il a dit : "Vous serez mes témoins"  et non  les juges des autres. Il est impossible d’être juge et témoin à la fois; pourquoi alors prendre le risque énorme de le faire de manière aussi  rapide et définitive que nous le faisons souvent ?

 

Si nous nous disons enfants de Dieu, nous devons savoir que notre Père est un Dieu de compassion, ce sentiment qui comprend la douleur, la tristesse et la faiblesse de l’autre, et qui participe à la restauration de l’espérance, de la joie et de la paix dans son cœur. S’oublier, oublier ses intérêts, pour aspirer à la joie de l’autre, même s’il nous a fait du mal, voilà ce que Dieu attend de nous et non être des juges des autres.  Nous ne sommes pas meilleurs que les autres, sans Christ. Et même ! La Bible nous conseille d ne pas nous glorifier de ce que nous sommes ou que nous avons car cela est une grâce de Dieu, cela n’a jamais été par nos propres mérites. Alors si nous reconnaissons que nous sommes et avons par grâce de Dieu, nous devons  réaliser que Dieu est capable de rependre la même grâce dans la vie de ceux que nous jugeons incapables, ou moins que nous, et le rendre meilleurs que nous.

 

Sais-tu ce que serait ta vie sans Jésus-Christ ?  Sais-tu comment elle serait ?  Le jugement est un signe de manque d’amour et d’orgueil. Le manque de pardon est un signe de manque d’amour et d’orgueil. L’enfant de Dieu que tu es doit refléter les traits du caractère paternel : l’amour, la compassion, le renoncement de soi.

 

Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. (Luc 6:37-38)

 

Je t’exhorte aujourd’hui de faire la démarche honnête de reconnaître que tu juge trop vite et mal les autres. Ensuite fais la démarche courageuse de confesser que lorsqu'on te juge c'est la monnaie de ta pièce qu’on te rend, car la Bible dit qu’il te sera mesuré de la manière que tu mesures. Fais ensuite la démarche de vouloir que les choses dans ta vie, et ce de manière concrète et définitive. Que le Seigneur devienne ton meilleur ami et conseiller, lui qui n’a jamais porté de jugement sur qui que ce soit, mais qui ne fait que aimer, simplement.

 

Lyz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article