Des erreurs dans la Bible ?

Publié le par Jésus affection

manuscrits_02.jpg"Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles."(Psaumes 119:160 )


Beaucoup de gens, même parmi les chrétiens, se demandent s’il est raisonnable, ou même conscient de placer sa foi et sa confiance dans la prétendue « parole de Dieu », qui fut rédigée, il y a des milliers d’années, par des auteurs multiples, puis recopiée à la main de génération en génération. La Bible est-elle fiable ? Comment savoir si des erreurs et de sérieuses altérations ne l’auraient pas affectées ? Après tout, les théologiens musulmans affirment que les juifs et les chrétiens ont corrompu, ou mal traduit les textes bibliques

 

Si pareille réflexion peut encore être acceptée de la part des musulmans qui n’ont pas encore la connaissance, « relativiser » la Bible comme Parole de Dieu dans la pensée et la bouche de certains chrétiens est paradoxal. En effet, comment se prévaloir être chrétien et enseigner ou croire qu’il y a des erreurs dans la Bible ? Sur quoi fondent-ils alors leur foi si la Bible est plus expression de la pensée humaine que pensée révélée de Dieu ?

Cela veut dire que Dieu n’est pas le Dieu tout-puissant qu’il dit être, si l’homme à qui il donne ses instructions, est capable de les changer. Et même si ces « erreurs » sont dues à la nature imparfaite de l’homme qui a reçu la révélation divine, cela emmène à la conclusion que Dieu n’est pas si omnipotent que ça, s’il n’est pas capable d’imposer à l’esprit de l’homme soumission totale à son ESPRIT.

 

Mais il faut savoir que toute la Bible offre une unité de thème et de dessein assez étrange, surtout si l'on garde à l'esprit qu'elle est composée de pas moins de 66 livres, écrits par quelques 40 auteurs différents, sur une période estimée à 1600 ans. On pourrait logiquement s'attendre à y trouver un ensemble hétérogène. Pourtant, il s'agit d'une seule et même histoire : du début jusqu'à la fin, on y trouve la même conception de Dieu : il y est à la fois créateur, juge, saint et sauveur et amour.

 

La Bible se distingue de tous les autres livres par une particularité qui atteste de son inspiration. Elle contient des prophétiesprécises pour l’avenir ; une multitude de prédictions spécifiques rédigées des siècles à l’avance, qui se sont déjà réalisées littéralement, ou qui sont annoncées pour un temps encore à venir. Et cela, toute personne avec un esprit scientifique honnête est capable de l’attester et d’y croire, sans forcément adhérer à la foi chrétienne.  Nous sommes en 2010 parce qu’il y a 2010 ans précisément, un homme révélé des siècles avant par des prophéties bibliques est né sur terre. Et la particularité de sa vie et de ses enseignements a marqué à jamais l’humanité. Avant lui, le monde reculait dans le temps,  mais dès qu’il a foulé son pied sur la terre, le compteur temporel a changé et personne dans ce monde ne vit sans se souvenir de lui, rien que par les anniversaires qui sont fêtés chaque année.

 

De toutes les façons, ce n’est pas dans un cercle de discussion que l’on peut décider si oui ou non une réaction chimique soumise à des conditions bien définies se produira. C’est l’expérience qui dira si la théorie était juste. Contrairement aux écrits de toutes les idéologies et de toutes les religions, la Bible présente des méthodes qui permettent de s’assurer de sa véracité par le moyen d’expériences. Quiconque ne se borne pas à discourir vainement sur la foi, mais veut parvenir à une pleine conviction, est invité à se prêter à une expérience dans laquelle Dieu lui-même s’engage:

 

«Répète sans cesse les enseignements du livre de la loi et médite-les jour et nuit de façon à observer tout ce qui y est écrit. Alors tu mèneras à bien tes projets et ils réussiront» (Josué 1:8). 

 

Apprendre à connaître les conditions de l’expérience: Par une lecture assidue de la Bible, il faut d’abord se familiariser avec le contenu des Saintes Ecritures.

Engager le processus expérimental: Il faut ensuite traduire toutes les données du Livre dans les faits observables, la pratique.

Analyser les résultats: Tous les hommes souhaitent pouvoir mener une vie heureuse, sur le plan conjugal, familial, professionnel et sur celui des loisirs. Les innombrables questions posées aux conseillers de tout poil qui répondent dans les colonnes des journaux de tous bords en témoignent. Mais aucun conseiller conjugal, aucun expert professionnel, aucun psychologue, aucun homme politique ne peut donner de recettes garantissant le succès à cent pour cent. Seule la Bible garantit le succès, si l’homme se conforme à ses préceptes.

 

Le bilan de celui qui tente l’expérience sera toujours positif. Il n’y a ni perte ni risque. Il ne peut perdre sa mise, comme dans le loto, ou perdre des intérêts, comme dans les placements financiers. Celui qui prend la Bible au sérieux prend Dieu au mot. Il ne peut qu’être gagnant. Toujours. Son écrivain n’est pas un homme, mais le Dieu Créateur lui-même.

 

Dieu te bénisse

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Mettre au défi Dieu d'accomplir sa parole c'est prendre un gros risque....<br /> <br /> <br /> J'ai fait... Dieu a répondu et pas comme j'voulais !!! Mais il a répondu... et je me suis engagé avec lui !!! je ne regrette pas !!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Merci Seigneur pour ce message. Je te prie de nous aider à savoir comment répondre à toutes les personnes qui s'interrogent sur le pourquoi de notre foi en ta Parole. Aux paiens bien sûr mais<br /> aussi à ceux qui se disent chrétien, mais qui pensent que c'est exagérer de suivre la Bible dans sa totalité. Que nos paroles soient toujours assaisonnées de grâce, de sagesse mais aussi de<br /> fermeté.<br /> <br /> <br /> Amen<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre