Manultrition spirituelle ?

Publié le par Vie influente

Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut. (1 Pierre 2:2)

 

Pour une personne née et grandie en occident, il est difficile, voire impensable d’accepter que quelque part, des enfants et des adultes meurent parce qu’ils n’ont pas trouvé à manger. Ils meurent de faim. Oh, rien à voir avec le petit creux de  midi qui n’est un prétexte pour se délecter du sandwich déjà apprêté. La faim qui tue est une longue et pénible privation du minimum nutritionnel pour le corps. Rien à voir avec un jeûne volontaire de quelques jours. Le corps se dessèche et les organes vitaux affaiblis, meurent l’un après l’autre, et emportent avec eux la vie. La famine existe bel et bien quelque part autour de nous, et est souvent associée à la sécheresse et, dans certains pays, à la guerre. Mais, même en l'absence de sécheresse ou de toute autre crise grave, plusieurs milliers de personnes dans le monde souffrent de la faim chronique. Et même quand la mort est évitée in extremis, des séquelles à longs termes sont inévitables, dont le retard de croissance et l’impuissance du corps devant certaines maladies.

Avant de continuer, je te prie de regarder cette vidéo pour mieux comprendre la situation.

 

 


 

Je crois qu’après visionné cette vidéo, tu ne peux pas ne pas emmener ton âme à se prosterner devant l'Eternel, pour le remercier pour sa grâce qui ne t'a réservé jusqu'aujourd'hui, de pareilles situations. Par la suite, il vaut la peine prier d’un cœur sincère et plein de compassion pour toutes ces personnes dans le monde, qui ne mangent pas à leur faim et qui en meurent, alors que quelque part,  juste pour le plaisir, des gens ont remplacé l'eau dans la baignoire par du champagne de plusieurs millions d'euros pour s'y baigner, des enfants jouent avec la nourriture, et des quartiers entiers de viande sont donnés aux chiens…

 

Pour revenir à notre partage, il faut savoir l'état physique de ces corps décharnés, maigres et faibles est le même état dans lequel se retrouve une âme mal nourrie spirituellement. c'est une réalite car  la croissance est un mouvement. Quand tous les paramètres sont en place, on ne peut pas rester immobile, figé au même endroit. Nous nous couchons et nous nous réveillons et réalisons un matin que nos habits ne nous siéent plus, parce que nous avons pris 2 à 3 cm de taille.

La croissance spirituelle ressemble à la croissance physique. Chaque jour qui se lève apporte un changement dans la personne qui grandit dans la connaissance de Dieu. Cette croissance n’est possible que lorsque notre âme est nourrie évidemment de la nourriture appropriée qui lui apporte les protéines et vitamines spirituelles nécessaires. Le prix à payer pour croître spirituellement est une discipline personnelle, basée sur la lecture, la méditation et la pratique de la parole de Dieu. C’est le seul chemin vers une maturité spirituelle, sinon c’est une malnutrition provoquant un retard de croissance inévitable.

 

Si tu considères ta vie pendant quelques minutes, tu verras qu’au moment des plus grandes défaites, ta Bible était restée fermée, et ton coin de prières, négligé et oublié et tu ne savais plus écouter le coach, le Saint-Esprit de Dieu. Prenez donc bien garde à la façon dont vous vous conduisez." Ephésiens 5, 15 

Marcher dans la lumière de l'Esprit de Dieu c’est aspirer à la perfection divine, en acceptant de faire des choix parfois difficiles, pour y parvenir. Ces choix sont permanents chaque jour dans notre vie ici-bas. Certains jours, le choix s'avère plus difficile à faire que d'autres, entre les désirs de l’Esprit qui veut faire de nous les reflets de Dieu, et ceux de la chair qui ne sont qu’assouvissements de besoins éphémères.

 

Nous voyons une image de cette lutte entre nos deux natures, dans l'histoire de la naissance de Jacob et d'Esaü. C'est Rebecca qui demande à l'Eternel pourquoi les deux enfants se débattent ainsi dans son ventre. L’Eternel lui a répondit que : « Deux nations sont dans ton ventre.... Un de ces peuples sera plus fort que l'autre." La bataille entre la nature charnelle et la nature spirituelle fera toujours rage en nous. La nature que nous nourrirons croîtra et restera en bonne santé, et celle que nous refuserons de nourrir défaillira et s'affaiblira, puis mourra.

 

Ta croissance spirituelle sera retardée tant que tu ne te décideras pas d’arrêter ton errance dans le désert, tant que tu continueras à rester sourd à l’appel divin, à refuser d’accepter la guidance de son Esprit, qui te conseillera à arrêter de concentrer ton attention sur des choses de peu d’importance et de chercher à remplir tes pensées de la sagesse de Dieu.


La croissance spirituelle n’est pas une marche, une évolution basée sur nos idées ou nos perceptions de la vie et même de la Pensée de Dieu. La croissance spirituelle    sur la pensée et le cœur de Dieu qui te sont révélés dans sa Parole. Voilà pourquoi la méditation de sa parole est-elle capitale pour notre transformation spirituelle.


A part la méditation de la Parole de Dieu, nous devons faire attention à ce que nous donnons comme nourriture à notre âme, par ce que regardons ou écoutons, et aussi à nos relations. Elles peuvent en effet nous refroidir et nous dévier du chemin, comme elles peuvent être un soutien réel dans notre marche spirituelle. . N’utilise pas non plus ton passé comme une excuse pour ton mode de vie actuel, qui fait de toi un malnutri spirituel. Les champions se concentrent sur les succès possibles du futur, et non sur ce qu’ils auraient pu gagner dans le passé. Si tu veux vaincre le statu quo, tu dois apprendre de payer le prix comme un chef d’orchestre qui doit tourner le dos au public.

 

Dieu te bénisse


Pascal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
il fut un temps où se nourrir spirituellement était possible chez toi Jean ?Depuis des jours je n'arrive plus sur ton blog - merci de me donner un signe STPdésolé d'utiliser cette plate forme pour mes contacts persos...à bientôt
Répondre
K
LA BIBLE nous exhorte a
Répondre
J
BonjourCombien il est facile de périr faute de se nourrir de la parole de Dieu...S'il faut 5 fruits et légumes il faut pour notre foi,La parole de Dieu,La communion fraternelleLa prière, La "sainte cène"L'actin de l'Esprit dans nos vies!SincèrementJean
Répondre
P
Seigneur! aide moi à grandir spirituellement en me nourrissant de ta PAROLE. Je veux au dernier jour être à ta droite. Mets moi sur le chemin qui y conduit la-bas. AMEN
Répondre
N
Bonjour je suis tout à fait d'accord que la vie de méditation et de prière est très importante et nécessaire pour la croissance de chaque enfant de Dieu. cela devrait aider le chrtéien a ne plus être un mouton passif, sans savoir où il va et avec qui, car ce qui se passent dans églises locales est triste et fait la joie de satan car il y a malheureusement souvent beaucoup de faux enseignements à l'intérieur, on ne s'y sent pas toujours compris et accepté, sans compter de toutes les erreurs commises ou la chasse à la concurrence où l'orgueil finit par atteindre son plus haut point. On y est tellement bien au chaud avec la Vérité entre les mains que l'on se croit non seulement invicible mais on finit par devenir très hautain se croyant supérieur à ceux que les églises appellent vulgairement " les gens du monde". En attendant c'est bien pour ces "gens du monde" que Christ est mort, et non pas pour que les "chrétiens" se battent dans les églises pour savoir lequel est "super bien vu par le pasteur" qui par ailleurs n'est qu'un être humain sauvé par Christ comme les autres et non un surhomme aux pleins pouvoirs. La plupart du temps on vénère les pasteurs, les prophètes ou je ne sais quels ministères et on oublie complètement notre Seigneur.C'est vrai que je ne vais plus à l'église et je dois dire que cela m'a permis de descendre de mon piedestal bien que je n'avais aucune place dans l'église, mais cela m'a permis d'être tout simplement moi et de voir les autres tels quels. Avis aux amateurs.
Répondre