Tu es entrain de mourir !

Publié le par Lina

Je m'appelle Lina, je suis Choriste 1ère voix dans le Groupe de Gospel de notre Eglise à Bruxelles en Belgique. Je vis chez mes parents avec mes deux petits frères dont l'un est guitariste dans le groupe. Je suis convertie à jésus il ya de cela 4 ans et me suis sentie tellement bien que j'ai su emmener avec moi des copines avec qui je vivais dans le monde. J’ai connu le site vie influente par un ami de France et depuis, j'y ai trouvé des merveilleux enseignements qui ont fait grandir ma foi. C'est avec mon frère et de temps en temps avec ma mère que nous lisons les exhortations qui sont envoyées.


Mais depuis un moment, ma vie spirituelle a pris un coup. je ne sais pas comment cela est arrivé mais un soir, mon frère m'a dit : « Lina, ne vois-tu pas que tu es entrain de mourir ? », « comment ça mourir ? », je lui demande. Il me dit que de puis quelques temps, il a observé que ma vie spirituelle n'était plus la même, que je ne prenais plus le même temps pour lire la Bible, ni prier, sinon en deux secondes. La phrase qui m'a perturbé est quand il m'a dit : «  j'observe seulement que tout ton ancien caractère et certains de tes anciens penchants renaissent petit à petit dans tes paroles, et tes actes, rien à voir avec ce que la Bible attend de toi. je me dis que ton passé renaît, c'est que ta vie spirituelle a des problèmes».


Par orgueil je lui ai répondu que je ne voyais pas de quoi il parlait, que je me sentais bien avec mon Dieu, et je suis sortie. En réalité, il m'a permis à considérer la réalité de ce que je sentais depuis un moment mais que je faisais semblant d'ignorer : je n'étais plus intime avec Dieu. Il a fallu que l'amour de mon frère l'emmène à me parler pour toucher le point essentiel. J’étais entrain de mourir spirituellement. Ma journée n'était plus comme je l'avais programmée. Je marchais comme une somnambule, le regard ailleurs. J'avais honte que mon frère qui me prenait pour un modèle aie découvert mon refroidissement spirituel et aussi j'avais mal au dedans de moi parce que je ne voulais pas que ma vie spirituelle se dégrade de cette façon. J'étais triste et je ne savais pas par où commencer. Mes pensées revenaient sur ce que mon frère m'avait dit, et je voyais petit à petit qu'il avait raison. Je réalisais enfin que j'avais repris à passer du temps avec mes anciennes copines qui n'avaient d'autres témoignage que la musique, les petits amis, les vêtements, et parler des autres. je ne me sentais presque plus gênée dans leur environement. J’avais repris à lire des romans romantiques. Je les empruntais chez mes camarades de classe et les remettais à la sortie. J’empruntais de plus en plus leurs ipod pour écouter les chansons qui s'y trouvaient et qui n'étaient pas chrétiennes bien sûr. J’avais aussi repris à regarder des émissions comme star académique, et même certaines séries dont le message n'est pas forcément bon pour une chrétienne. Et même les messages de vie influente, je les sautais dans ma boîte email, sans lire certains, je le suprimais simplement, alors qu'avant je les attendais avec impatience. De la même manière, j'ai réalisé qu'effectivement mes œuvres spirituelles n'étaient plus les mêmes. Je ne méditais presque plus. Même écouter les chansons religieuses, je n'avais presque plus envie. J'avais l'esprit sur d'autres choses inutiles et ne trouvais vraiment plus de joie dans les activités religieuses. Je me suis même surprise un jour entrain de penser à un garçon, cousin d'une copine. Je sais que ce jour-là et le lendemain, je n'ai pas eu des pensées de sainteté. Je crois que tu comprends de quoi il s'agit. Mais là, le Saint-Esprit venait de me rappeler que rien ne cache devant la lumière de Dieu qui m'aime et qui veut que je revienne à lui.


Si j'ai demandé au Pasteur Pascal que j'intervienne, ce n'est pas pour prêcher car je ne sais pas le faire. je ne sais qu'écrire des poèmes à Jésus, et je compose des chansons. Je voudrais juste te présenter le miroir de ma vie afin que tu voies l'état de la tienne. Il est possible que tu sois dans le même état, mais que cela ne te dise encore rien. Sache que la mort spirituelle vient lentement. Il faut donc se réveiller avant qu'il ne soit trop tard. Mon frère m'avait dit que tout ce qui était mort à la conversion renaissait petit à petit dans ma vie. Il est possible que ce soit le cas chez toi. Comme moi, il faut remettre de nouveau ta vie dans les bras de Jésus, demander pardon et lui dire combien tu regrettes, et lui demander de te soutenir pour que cela n'arrive plus, une bonne fois pour toutes.


Tu peux retrouver le poème que j'ai écrit à Jésus par rapport à cette situation en cliquant ici :


http://www.vieinfluente.com/article-25984822.html



Ta soeur en Jésus-Christ, Lina

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Merci Seigneur pour ton Esprit qui continue à travailler dans nos vies. merci Seigneur pour ton amour et ta miséricorde qui me permet de réaliser combien je m'éloignais de tois, plus même que cette soeur.je te demande pardon pour tous les égarements mais surtout pardon de t'avoir trahi, alors que je ne cessais de chanter partout que je t'aimais.Je sais que toi tu m'aimes puisque tu me permets de réaliser mon état et mes rapports avec toi en ce moment.J'ai besoin de ton esprit pour m'aider à repartir avec toi sur un nouveau chemin dans le nom de Jésus. AMEN
Répondre
M
Nous devons être au service de la Lumière, Elle qui éclaire tout homme....Bonnes Fêtes...
Répondre
C
Que c'est beau la vie dans le Seigneur qui avait raison de nous conseiller de vivre dans la vérité afin qu'elle nous libère.Combien je suis heureuse d'entendre de telles proclamations d'amour envers Jésus dans la bouche d'une jeune personne, alors que la jeunesse d'aujourd'hui est à mille lieues de la vérité !!!Que le Seigneur continue à te fortifier afin que tu restes le modèle que tua toujours été pour ton entourage, même dans la repentance.Claire (Suisse)
Répondre
R
Merci de cet édifiant témoignage conduit par l’Esprit Saint de Dieu. Alléluia !! j’aime Jésus, car il fait des choses au-delà de nos pensées !!! ce message est pour moi car je suis totalement impliqué dans une sorte de sommeil spirituel impossible de garder longtemps. Oui, ce cycle fait souvent partie de ma vie! Et il est bon et encourageant pour moi aujourd’hui de considérer encore la force de la victoire du Seigneur, sur satan. Une victoire dont je bénéficie entièrement à cause de son Amour pour moi. Merci Seigneur de m'avoir aimé, sauvé. Je voudrai être encore enraciné dans la promesse de Ton Amour infinie. Un amour qui chaque jour me donne les forces même dans ma faiblesse de résister à satan. Aide-moi à ne me suffire que de ton amour dans mes luttes et mes combats et à ne pas me considérer comme abandonné par Toi dans mes moments de lutte... Que je ne donne plus accès à satan par ce biais... Ton nom soit béni mon Sauveur et Ami fidèle.
Répondre
M
Benie est tu chère Lina pour courage que le saint-Esprit t'a donné pour parlé de ces choses que la plus part d'entre nous avons vécu ou vivons encore. je peux te dire que j'ai vécu la même chose que toi sinon plus, car je suis arrivée plus loin que tu peux imaginer. je me cachais derrière les problèmes financiers que j'avais pour excuser mon infidelité à Dieu, alors que j'etais entrain de mourir comme tu viens de le dire. je comprends par ton témoignage que le Seigneur m'aime et veut me ramener dans sa maison. c'est un véritable fortifiant de savoir que je ne suis pas seule dans cette situation, mais que Dieu veut me sortir de là. il nous connais, même quand nous chantons et prions à l'assemblée.On peut se mentir à soi meme et aux autres, mais pas à Dieu. je me pose aujourd'hui la question est ce que j'aime réellement le Seigneur? Plusieurs fois j'ai pleuré en me posant cette question à laquelle je n'arrive pas vraiment à répondre, quand je vois comment je vis parfois. Dieu mérite que je l'aime bien plus qu'il en n'est déjà et ma prière aujourd'hui pour toi et moi, ainsi que que tous ceux qui sont dans le même cas, c'est que chaque jour il fasse grandir un peu plus son amour dans nos coeurs, cet amour qui nous permettra de lui rester fidèle.
Répondre