As-tu pris la couleur locale ?

Publié le par Doris

« Israël  s’établit à Chittim. Là le peuple commença à se livrer à la débauche avec les filles de Moab qui les invitèrent aux sacrifices à leurs dieux. Les israélites participèrent à leurs repas sacrés et se prosternèrent devant leurs dieux. Peu a peu Israël s’adonna au culte de Baal de peor…. » (Nombres 25:1-3)

La Bible nous dit que le jour où nous avons remis  la guidance de nos vies à Jésus, nous sommes devenus des enfants de Dieu. C’est un grand changement que beaucoup de chrétiens ne discernent pas de la même manière que Dieu lui-même. Quand il dit qu’il « sera pour nous un Père et que nous deviendrons des fils et des filles pour lui » (2 Corinthiens 6 :18), cela suppose une véritable renaissance qui nous emmène à  lui ressembler. 1 Corinthiens 15:49 nous le confirme « Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste. »  

Et comme notre Père est Lumière, porter l’image du Père céleste c’est  refléter son caractère, étant régénérés totalement par sa Parole et soutenus par son Esprit en nous. Nous devenons donc lumière issue, née du Père des lumières. Et la révélation de cette lumière en nous, nous poussera à nous séparer naturellement de toute forme de ténèbres dans notre vie. Un enfant de Dieu ne pose donc plus des actes  de ténèbres, car tout en lui doit refléter la nature de son Père qui est lumière.

Et quand l’Eternel dit qu’il sera un Père (au futur), c’est que la décision revient à chacun de nous. En effet, depuis que Jésus est venu apporter le changement, c’est à nous de l’accepter comme notre Sauveur afin que nous soyons réconciliés d’avec son Père qui deviendra de ce fait notre Père. C’est à nous de prendre la décision de marcher à la lumière de sa Parole, décision de sortir du milieu des incrédules, des moqueurs, de se séparer des infidèles, d’abandonner toute forme d’oeuvre de la chair. C’est alors que nous serons à même d’entendre la voix du Père dire : "Voici mon fils/ ma fille en qui je trouve ma joie ».

En revenant au verset d’aujourd’hui, nous voyons qu’Israël  peuple élu de Dieu sur le chemin de la terre promise, se retrouve sur une terre étrangère, au milieu d’un peuple païen. Il s’est retrouvé à chittim, dans le pays de Moab.  Aussitôt arrivé il prit comme on dit la couleur locale, il a commencé à marcher et agir comme ce peuple païen, à adorer les dieux de ce peuple étranger. Oubliant son identité, oubliant  qu’il appartenait au Dieu Saint. Il perdit son identité au milieu de ce peuple et revêtit une autre identité. 

Le pays de Moab pour nous aujourd’hui peut être l’environnement dans lequel nous travaillons, nous vivons, le monde qui nous entoure, quel qu’il soit….. Mais en tant que chrétien, ayant reçu une nouvelle identité en Jésus, quelle attitude avons-nous au milieu des étrangers, autrement dit des non croyants ? Quel langage avons-nous ? Quelles sont les discussions que nous entretenons avec eux ? Quel accoutrement avons-nous ? Nous qui devons témoigner Christ, quel témoignage apportons-nous à ceux qui ne le connaissent pas ?

Au milieu des non croyants, nous passons  parfois des heures à parler des futilités, à faire des commentaires sur les séries télévisées, les matchs…..et nous évitons tout sujet qui concerne Jésus.

Certains chrétiens sont méconnaissables, quand ils se retrouvent au milieu de non croyants ; les gens se posent même de questions sur leur identité réelle, tant on ne connaît pas véritablement leur position. Sur ce point la Bible nous dit clairement dans Apocalypse 3 :16« Ainsi par ce que tu es tiède et que tu n’es ni froid, ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche » 

C’est pourquoi il nous est donné ce conseil  dans Ephésiens 5:8 : « Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! »

Notre vie doit être influente partout où nous allons et non pas influencée, je bénis encore le Seigneur pour le nom qu’à été donné à ce site « vie influente », c’est ce que nous devons être. 1 Pierre 12 nous exhorte à avoir une conduite irréprochable  au milieu des païens. On doit s’affirmer en tant que chrétien, le monde qui nous entoure doit savoir qui nous sommes.

Quelle est ta position mon frère, ma sœur ? N’aies pas honte de ce que tu es. Mon pasteur prenait souvent un exemple qui m’est revenu lorsque je méditais cette parole, c’est une tasse d’eau dans laquelle il faut mettre du lait, qu’est ce qui se passe ? L’eau prend automatiquement la couleur du lait.  A nous de choisir, si dans ce monde, nous voulons être l’eau ou le lait. Soyons ceux là qui sont fiers de dire j’appartiens à Jésus, partout où nous allons par notre manière de faire et d’agir. En nous écoutant ou par notre manière de faire que les gens ne se posent plus de questions sur notre identité, que notre témoignage parle au milieu des païens.   Il est tellement facile de chanter « Je suis enfant de Dieu ». Cette fierté se dissipe rapidement quand on réalise que revendiquer cette identité, c’est décider de marcher à la lumière de sa Parole afin que nos actes, nos paroles reflètent ceux de Dieu. Sinon c’est une usurpation d’identité. Nous ne sommes pas ce que nous disons que nous sommes.

Que le Seigneur nous aide à mieux comprendre ces choses, afin que vivons une vie chrétienne épanouie, digne de celui qui nous a appelé à lui. Que Dieu nous bénisse et que son Esprit nous éclaire.

Doris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Merci pour ces enseignements et que Dieu par son fils nous bénisse
Répondre
V
Je rends gloire au Seigneur pour ce message<br /> qui est si déterminant dans la marche chrétienne. C'est le lieu de<br /> permettre à chaque chrétien de témoigner de son appartenance à CHRIST.<br /> Beaucoup de légèreté, de compromis, synchrétisme, sont le vécu<br /> quotidien de plusieurs chrétiens. Il est temps de vivre une chtétienté<br /> spirituelle biblique et responsable de l'éthique digne d'un ambassadeur<br /> de CHRIST sur terre.merci aussi pour l'inspiration de ce site. le langage utilisé est  plus vrai que toutes les belles paroles qu'on entend dans les assemblées aujourd'hui, sans esprit.
Répondre
H
J'ai mise une photo<br /> d'identification dans un site dans lequel je viens de m'abonner et<br /> parmi les commentaires que j'ai reçus, un jeune homme m'a écrit qu'à<br /> voir mon sourire on sait que je suis chrétienne, car il est<br /> bienveillant et donne d'avoir confiance. Banal aussi mais combien<br /> profond, surtout venant d'un musulman!! Que Papa soit béni pour son<br /> amour qu'il manifeste envers les autres au travers de nous. C'est à nous deerster des véritables fils etfilles, quelle que soit lapersonequi est devant nous, surtout nous les filles, nous avons tendance à redevenir des séductries, pour que les gens nous rearquent, alors que nous avons crucifié la séduction àla croix avec Jésus. et nous nous retrouvons dans une sorte d'inconstance spirituelle et nous attristons le Saint-Esprit qui attendait denous un témoignage solide.
Répondre
H
merci chère soeur ;<br /> j'avais vraiment besoin de me rappeler que là où le Seigneur nous<br /> place, nous devons rester nous même et que la moindre attitude peut<br /> être un reconfort pour les autres.<br /> QUE DIEU VOUS BENISSE POUR CE MESSAGE.
Répondre
N
Merci Doris, Merci Seigneur !<br /> Ce qui me touche et qui me fait encore mal, c'est mon penchant au sexe. je ne suis pas vraiment pure dans mes pensées à cause du sexe. Je<br /> n'ai pas toujours pris ça au sérieux. résultat, je suis célibaire avec 1 enfant. Mais je suis contente de lire ça parce que maintenant j'ai<br /> pris une décision pour me tenir à l'écart de toute impureté sexuelle, parcequemon père est lumière etqu'il n'y a en lui point de ténèbres, ni d'impuretés.<br /> C'est difficile, mais ça a remis les chose en place dans ma tête. Il<br /> est trop tard pour me marier comme une vierge mais c'est une<br /> bénédiction d'être une lumière du monde et de témoigner aujourd'hui en<br /> disant que je suis sexuellement pure devant Dieu et devant les hommes.<br /> Soyez bénis !
Répondre