Pense à tes enfants

Publié le par Vie influente

Par Pascal



Sache donc que c'est l'Éternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son pacte et sa miséricorde jusqu'à la millième génération envers ceux qui l'aiment et qui observent ses commandements (Deutéronome 7:9)

Faisant suite à notre exhortation de la semaine passée, je voudrais nous partager ce que l’esprit me permet de réaliser en ce jour, concernant le temps de Dieu dans notre vie. Quand il promet de faire quelque chose pour nous comme le Dieu fidèle qu’il est, la première des choses, nous devons réaliser, considérer que ce n’est pas un homme qui parle mais le Dieu qui a créé toute chose par sa propre volonté et qui rend visible l’invisible parce qu’il est capable de le faire.

En dépit de la méchanceté et surtout de l’ingratitude de l’homme, Dieu a toujours manifesté sa grâce. C’est lui qui est venu vers l’homme, alors que c’est ce dernier qui a décidé de se séparer de Dieu, en désobéissant et en se choisissant un autre maître : le diable.

Dieu a alors décidé de se choisir un peuple auquel il pourrait confier sa Parole, qui pourrait lu servir de témoin auprès des autres peuples et nations, et par le moyen duquel le Messie, Sauveur de toute l’humanité allait venir pur rétablir l’ordre juste de Dieu.

C’est comme ça qu’il a appelé un homme, Abram, homme sans enfant; il lui a demandé de quitter Ur sa ville ntale et idolâtre, pour se laisser guider et dépendre de l’Eternel Seul. C’est ainsi qu’Abram se leva, quitta tout, partit  pour un pays qu’il ne connaissait pas. il est évident qu'il a dû se poser certaines questions en chemin, mais il ne s'est jamais détourné de son engagement, celui d'abandonner sa vie entre les mains de Dieu, malgré les médisances, les calomnies autour de lui. La Bible dit que Dieu lui imputa justice et Abram devint Abraham, le Père d’une nation puissante. Genèse 12:1-3  L'Éternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi.

Partout où il s’arrêtait, Abraham érigeait un autel à la gloire de Dieu. L’Eternel l’honora, en se révélant à lui. Dieu l’appelait même son ami. Il fit alliance avec lui, lui promit qu’il deviendrait le père d’une grande nation et que tous les peuples de la terre seraient bénis en Lui.

Dès lors, Dieu a pris en charge sa famille, même après la mort d’Abraham. Il a gardé, protégé, soutenu et béni la descendance d’Abraham à travers les siècles, parce qu’il l’avait dit. On a alors commencé à parler des Juifs comme le peuple élu de Dieu. Par Isaac, le fils d’Abraham, les promesses divines ont ensuite été transmises à Jacob, qui malgré ses nombreuses fautes, a toujours apprécié les bénédictions de Dieu. Son nom devient Israël, d’où  est tiré le nom de l’état d’Israël, , nation du peuple Juif, duquel le salut et les bénédictions de Dieu sont entrés dans le monde, Jésus le Messie ayant pris corps de chair  parmi ce peuple.

Aujourd’hui tu dois réaliser que les promesses de Dieu ne pourrissent jamais, que même si par toi, tu ne vois pas ce que Dieu a proclamé, sache que de toi sortiront ceux qui hériteront de ces promesses, parce que Dieu est fidèle. Les promesses de Dieu pour toi vont au-delà de ta propre vie terrestre. Si aujourd’hui tu doutes de la fidélité de Dieu dans ta vie parce que tu sembles ne pas voir l’accomplissement de sa parole, saches que celui qui a dit est Dieu, et il est fidèle. Il fera ce qu’il t’a révélé, si ce n'est pas par ton Isaac, c’est par ton Jacob, ton Josué ou même au-delà. Alors pense à tes enfants, ne t’arrêtes pas de louer et de célébrer la bonté de Dieu, même si toi-même ne vois Canaan comme Moïse, car ta descendance héritera de tout ce que Dieu a proclamé pour toi. Il prendra en charge de tes enfants, de ta descendance, parce qu’il est fidèle à sa Parole.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je te remercie Seigneur pour<br /> cette parole pleine de sagesse. Je tiendrai ferme jusqu'au bout comme ta Parole<br /> me le demande. Même si cette parole ne s’accomplie dans ma vie présente, je<br /> sais aujourd’hui qu’elle le sera dans ma vie avec ceux que le Seigneur me<br /> donnera comme descendance, comme il l’a fait pour Abraham. Je garderai comme un<br /> trésor cette parole pleine de vérité qu'est la Bible. Et par dessus<br /> tout, je ferai de mon mieux avec l'aide du Saint Esprit pour être une bonne<br /> ambassadrice de ton royaume sur terre. You're my lover for life. Pasteur que<br /> Dieu te bénisse, une onction spéciale sur ta vie maintenant, au nom de<br /> Jésus-Christ. Chers frères, tenons bien jusqu'au bout car Il revient bientôt<br /> notre rédempteur. Amen<br />
Répondre
A
Pasteur, que Dieu vous bénisse<br /> au nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ pour cet exhortation et cet<br /> encouragement. Je voudrais ajouter que Persévérer veut dire : percer pour voir.<br /> Nous devons donc, bien-aimés dans le Seigneur, être des hommes et des femmes de<br /> foi, persévérants, patients et travailleurs. Car c'est en travaillant, donc en<br /> perçant, que nous pourront voir, c'est-à-dire récolter les fruits de nos<br /> efforts. Ayons donc pour modèle de vie : Saint Paul Apôtre qui malgré les<br /> difficultés par lesquelles il passait ne s'est pas laissé gagner par le<br /> découragement qui produit l'échec sous toutes ses formes. Demandons plutôt au<br /> Saint Esprit de nous rendre productif en tout temps et en toutes circonstances<br /> au Nom de Jésus-Christ. GLOIRE A L'AGNEAU !
Répondre
M
Merci Seigneur pour tes paroles merveilleuses et édifiantes que tu nous donnes chaque jour. C'est vrai, je reconnais que je manque de persévérance et je me décourage vite devant les situations difficiles. Maintenant père, je veux changer ; aide-moi à persévérer et à me réconforter chaque jour dans ta parole afin que j'expérimente la victoire quotidiennement. Amen
Répondre