Et si on parlait de l'adoration !

Publié le par Pascal Babel'a

Les cultes d'adoration dans les églises changent chaque jour selon le leader vocal.  Mais au fond, on observe quelque chose de merveilleux : le désir des enfants des Dieu, la faim des fils et filles du Roi des Rois d'être dans sa présence. Cela se sent de plus en plus. Même si ce désir emmène certains à vivre une intimité superficielle, il faut avouer qu'il y a un réel changement. Les gens veulent adorer leur Créateur et leur Sauveur. Ésaïe 61 : 11 dit : "Car, comme la terre fait éclore son germe, et comme un jardin fait pousser ses semences, ainsi le Seigneur, l'Éternel, fera germer le salut et la louange, en présence de toutes les nations." Aujourd'hui, où que tu ailles, il y a un comme cantique nouveau, un nouvel esprit de louange et d'adoration. ce n'est pas un problème de style de chansons légèrement lentes. c'est une nouvelle attitude dans les coeurs. cela se voit, cela se sent.

 



C'est que Dieu fait de nouvelles choses parmi nous, d'abord dans notre vie et ensuite autour de nous. Le Saint-Esprit veut ressusciter le culte vivant parmi, préparant la route pour que le Roi vienne nous visiter d'une manière que nous n'avons jamais vu auparavant. Lorsque nous lisons le « Psaumes 27:4  Je demande à l'Éternel une chose, que je désire ardemment: Je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l'Éternel, Pour contempler la magnificence de l'Éternel Et pour admirer son temple ».

 

Cela nous emmène à une dimension de désir qui frise l'extase. Notre unique et seul désir devrait être « désirer demeurer simplement dans sa présence  pour contempler la magnificence de l'Eternel »

 

 

 

Dieu désire être avec nous plus que nous ne désirons être avec Lui. Il n'est pas un Dieu solitaire, soupirant pour notre affection et notre adoration. L'adoration est dans notre intérêt parce que l'adoration est une atmosphère qui invite sa présence. Le psaume 22:3 nous dit que Dieu siège au milieu des louanges de son peuple. Notre louange et notre adoration créent une atmosphère ou une tribune favorable pour que Dieu puisse accomplir ce qu'Il fait si bien. Quand Il est parmi nous, Il va sauver les perdus et délivrer les opprimés. Nous ne devons pas être surpris que ces choses arrivent quand nous l'adorons en Esprit et en Vérité. Quand nous l'avons accueilli avec nos louanges, c'est dans sa nature de sauver et de délivrer. C'est Son désir. Il aspire à une communion avec nous car il désire déverser son amour et son affection en nous, son épouse.

 

Esaïe 62:4  On ne te nommera plus délaissée, On ne nommera plus ta terre désolation; Mais on t'appellera mon plaisir en elle, Et l'on appellera ta terre épouse; Car l'Éternel met son plaisir en toi, Et ta terre aura un époux.

 



Il y a un passage de l'Écriture dans Ézéchiel 47 : 1-9 que je voudrais utiliser pour illustrer ce que je vois concernant le culte aujourd'hui. Dans son contexte, ce passage décrit des événements futurs qui auront lieu lorsque Dieu va créer de nouveaux cieux et une nouvelle terre. "Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l'eau sortait sous le seuil de la maison, à l'orient, car la face de la maison était à l'orient; l'eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l'autel. Il me conduisit par le chemin de la porte septentrionale, et il me fit faire le tour par-dehors jusqu'à l'extérieur de la porte orientale. Et voici, l'eau coulait du côté droit. Lorsque l'homme s'avança vers l'orient, il avait dans la main un cordeau, et il mesura mille coudées; il me fit traverser l'eau, et j'avais de l'eau jusqu'aux chevilles. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser l'eau, et j'avais de l'eau jusqu'aux genoux. Il mesura encore mille coudées, et me fit traverser, et j'avais de l'eau jusqu'aux reins. Il mesura encore mille coudées; c'était un torrent que je ne pouvais traverser, car l'eau était si profonde qu'il fallait y nager; c'était un torrent qu'on ne pouvait traverser. Il me dit : As-tu vu, fils de l'homme? Et il me ramena au bord du torrent. Quand il m'eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d'arbres de chaque côté. Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer; lorsqu'elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines. Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent."

 


Dieu par son Esprit a disposé pour que dans ton cœur, commence à couler une rivière d'adoration aujourd'hui. Cela commence comme un petit filet et cela grandit comme une grande rivière. Nous avons besoin de comprendre, qu'il y a plusieurs niveaux d'adoration qui sont représentées dans nos vies comme dans nos églises. Il y a plusieurs personnes qui commencent tout juste d'expérimenter cette rivière et qui sont confortables à simplement tremper le bout de leurs orteils dans les eaux de l'adoration. D'autres sont confortables à marcher dans la rivière de l'adoration qui est à la hauteur de leurs chevilles, de leurs genoux ou de leur taille. Puis, il y a ceux qui ont appris à sauter dans la rivière et de nager dans la présence de Dieu. C'est là que j'aimerais être, et cela là que je te conseillerais d'être. Il est important que nous comprenions que même la personne qui ne fait que tremper ses orteils dans la rivière de l'adoration est amenée par le Saint-Esprit dans la présence de Dieu et désire offrir un sacrifice de louange acceptable. Le fait que certains sont plus confortables avec des expressions d'adoration et de louange plus expansives ne diminue en rien l'offrande de ceux qui sont plus réservés.

 



Il t'es peut-être déjà arrivé, lors d'un culte de louange et d'adoration, que tu te sentes comme un peu déconnecté vis-à-vis de tout ce qui se passait autour de vous. Les gens autour de toi ne savent pas ce qui s'est passé dans ta vie pendant la semaine écoulée. Ils peuvent être assez exubérants dans leur louange et Tu peux sentir que tu as besoin de "faire semblant" de quelque chose de façon à faire comme tout le monde. J'aimerais t'encourager à ne pas faire cela. L'Eternel ne veut pas que nous fassions semblant de le louer. Il y a certainement des passages de l'Écriture qui encouragent d'offrir un sacrifice de louange quand les circonstances autour de nous ne sont pas les meilleures (Hébreux 13:15 - Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.) Nous devons comprendre cela. Mais nos sacrifices ont besoin d'être sincères et honnêtes. Que l'expression de notre louange soit humble ou forte, il faut qu'elle soit sincère. Entre-temps, nous devons faire attention aussi de ne pas juger les gens selon leur apparence. Dieu regarde toujours à nos cœurs.

 



Dieu veut seulement que nous soyons honnêtes dans notre culte. David était extrêmement honnête avec Dieu dans les chansons qu'il a écrites. Regardez le psaume 109. Toutefois, à vouloir trop bien faire sans le soutien de l'Esprit-Saint, on tombe dans le piège de rechercher un certain style de prière ou de chansons simplement pour être à la mode. Dieu siège au milieu des louanges de son peuple quand ils chantent un hymne sincèrement et du fond du cœur. Souvenons-nous qu'il regarde à nos cœurs. Les styles musicaux vont venir et passer, mais la Parole de Dieu demeurera éternellement.

 


Pour terminer, nous ne devons pas oublier ce que dit la parole de Dieu dans Le psaume 24:3-6 qui est plus une question à nous, "Qui pourra monter à la montagne de l'Éternel? Qui s'élèvera jusqu'à son lieu saint?" Voici la réponse. "Celui qui a les mains innocentes et le cœur pur; Celui qui ne livre pas son âme au mensonge, et qui ne jure pas pour tromper."

 

 

 

Nos vies, comme adorateurs doivent refléter la gloire de Dieu dans tout ce que nous faisons à chaque jour. Dieu cherche des adorateurs qui l'adoreront en Esprit et en Vérité vingt-quatre heures par jour. Il désire que nous vivions un mode de vie d'adorateur.


Laisse L'esprit te guider. À mesure que tu le laisses te conduire plus profondément dans la rivière de l'adoration, ne cherche pas un don spirituel en particulier. Cherchez celui qui distribue les dons. Tu ne seras pas déçu.  Que l'Eternel te bénisse.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article