Que Cherches-tu vraiment ?

Publié le par Armel NGONDJI (Québec)

Salutations dans le nom merveilleux de notre Seigneur Jésus-Christ. Que Jésus soit loué pour l'honneur qu'il me fait d'apporter sa parole à ses élus de la famille Eben-Ezer, ceux qui n'oublient pas les bienfaits de leur Dieu. je salue pour cela ma soeur bien-aimée Sandra EBELE, par qui j'ai conu cette communauté et avec qui nous avons commencé une cellule à Yaoundé au Caméroun, mais que j'ai été obligé de quitter pour raisons d'études au Québec, comme je l'étais au Cameroun.

 

Jean 14 :6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. ”
1 Corinthiens 1 :30 : Or, c'est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, »

 

Le désir de Dieu, du début à la fin, est centré sur son Fils. C'est Christ, et Christ seul, que Dieu a en vue pour son peuple. Ainsi, la croissance spirituelle n'est pas une affaire d'acquisition des choses spirituelles ( que ce soient des doctrines, des vertus, des dons ou des grâces ), mais d'avoir Christ formé en nous.

 

 

 

La Bible nous dit que “ Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; ” Colossiens 1 :19

 


Pour beaucoup, le salut, la paix, le pouvoir, la sainteté, la joie, le service, les habitudes ecclésiales, le ministère, et les doctrines sont simplement des choses divines, indépendantes et quelque chose en soi. Beaucoup d'entre nous sont donc devenus occupés par la poursuite de choses spirituelles, mais ont oublié d'identifier Christ de façon pratique avec ces choses divines que nous cherchons. Par exemple, quand notre esprit est troublé, nous demandons la paix à Dieu.

 


Quand nous sentons notre nature pécheresse prendre le dessus, nous supplions Dieu pour plus de sainteté. Quand nous ne sommes pas au clair sur un problème spirituel, nous cherchons à apprendre plus de doctrines, ou nous nous laissons emporter par les courants que nous pensons d’actualité et donc meilleurs. Nous cherchons les grâces, les doctrines, et les dons les uns après les autres, tout cela dans une tentative sérieuse pour croître spirituellement. Le peuple du Seigneur est tombé dans une routine qui consiste à être occupé avec les choses spirituelles. Absorbé par les choses externes à la véritable vie de disciple.

 


TOUTES CHOSES EN CHRIST

 

 

 

Cependant, quand nous lisons les Ecritures attentivement, nous découvrons quelque chose d'assez merveilleux. Nous remarquons que Dieu ne nous a pas donné beaucoup de choses spirituelles. Il ne nous donne pas beaucoup de vertus, de dons ou de vérités à acquérir. Dieu nous donne plutôt son Fils, pour être toutes ces choses pour nous ! De toute évidence, Christ est L'incarnation de toutes choses spirituelles. Il est la somme de toutes choses divines. Il est l'essence même de toutes vertus spirituelles, grâces, cadeaux, et vérités. Bref, Dieu a investi toute sa plénitude dans son Fils.

 


Ce fait est clairement établi dans les écritures. Ici, nous découvrons que le chemin, la vérité, et la vie que Dieu donne à ses enfants, c'est Christ Lui-même. Donc, Christ n'est pas simplement l'indicateur du chemin, Il est le chemin. Il n'est pas simplement celui qui enseigne la vérité, Il est la Vérité. Il n'est pas simplement celui qui donne la vie, Il est la Vie. Le Christ est L'incarnation de tout ce qu'il nous donne. Il est lui-même notre espérance, notre Paix, notre sagesse, notre sanctification, et notre justice. En conséquence, notre espérance n'est pas une chose à rechercher, elle est une Personne ; la paix n'est pas une chose, elle est Christ ; la justice n'est pas simplement justice, elle est Jésus, et cela est vrai pour d'autres choses. L'une est une chose spirituelle, l'autre est le Seigneur lui-même. La première exhorte les gens à être justes, mais oublie de leur montrer que Christ est leur justice; dans la pratique, c'est comme leur donner une doctrine vide. Jésus-Christ n'est pas simplement celui qui distribue les dons, Il est lui-même le Don que Dieu a donné aux hommes.

 


CHRIST LE CENTRE

 


Dans ces mots se trouve le secret pour expérimenter la réalité de la croissance et de la vie spirituelle. C'est en connaissant Christ comme notre plénitude. C'est en voyant qu'Il est notre fin et qu’il est notre moyen, qu'il est notre centre et qu'il est notre circonférence. La croissance spirituelle a lieu, quand nous prenons Christ comme étant celui qui est tout pour nous; elle survient quand nous comprenons que Christ est "tout et en tous," et nous lui faisons confiance pour l'être en nous et par nous.

 


Hébreux 12:2 : ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. ”

Combien d'entre nous voient Dieu comme celui qui donne beaucoup de choses, mais d'une manière ou d'une autre, les cherchent en dehors de Christ comme si elles étaient détachées de lui ? En fait, pour beaucoup d'entre nous, les objets et les choses spirituelles ont pris la place de la Personne de Christ. Les doctrines, les dons, et les qualités que nous cherchons se sont substitués au Christ Lui-même. Nous recherchons ce don ou celui-là, nous étudions cette doctrine ou celle-là, et nous cherchons à nous approprier cette vertu ou celle-là, mais nous oublions de le voir, Lui.

 


En ce qui nous concerne, pour avancer spirituellement, nous devons comprendre que quoi que Christ nous donne, c'est lui-même. A moins que Christ ne devienne cette chose spirituelle que nous cherchons, il manquera forcément le pouvoir et la valeur spirituelle. Ce sera quelque chose d'inutile dans nos mains, quelque chose sans vie, quelque chose d'impuissant. Lorsque le Seigneur Jésus nous donne quelque chose, Il se donne Lui-même pour être cette chose pour nous.

 


CHRIST EST TOUT

 


En voyant que Christ est notre plénitude, cessons d'être occupés par les choses divines. A la place, soyons occupés avec Christ, parce qu'Il est la substance de toutes choses spirituelles.

 


Ne cherchons plus les objets Divins, mais la Personne Divine; arrêtons de chercher Ses dons, mais cherchons plutôt Celui qui donne.

 


Arrêtons d'être uniquement intéressés à amasser pour nous-mêmes beaucoup de choses spirituelles. A la place, voyons que Dieu nous a donné toutes ces choses dans Son Fils, parce qu'Il l'a fait notre Sagesse, notre Justice, notre Sanctification, notre Rédemption, vraiment, "toutes choses" pour nous. Pouvons-nous remercier Dieu, parce que Son Esprit qui nous habite, le Seigneur Jésus lui-même, a été fait pour nous tout ce qui nous manque ? 

 

As-tu la paix aujourd’hui ? Est-ce la sainteté que vous cherchez ? Est-ce que tu aspires à la clarté et à la vérité ? Est-ce que c'est une plus grande mesure de pouvoir spirituel dont tu as besoin ? Ne recherche pas ces choses comme des dons séparés de Dieu, mais plutôt, reconnais que Dieu t’a donné toutes ces choses dans son Fils.

 


Le Seigneur Jésus est tout ce dont tu n'auras jamais besoin. Permets au Christ d'être ces choses pour toi. Permets-lui de vivre sa vie par toi, et tu le connaîtras comme ta paix, ta Sainteté, ta Vérité, ta Sagesse, et ton Pouvoir. IL y a une grande différence entre obtenir beaucoup de choses divines, et avoir Christ lui-même comme pourvoyeur, donateur de ces choses en nous et pour nous.

 


Nos doctrines, nos vertus, nos vérités, et nos cadeaux, sont totalement vides quand ils ne sont pas reçus dans la relation vitale au Seigneur Jésus. Ils sont morts et sans vie.

 


Puisse Dieu, par son Esprit nous donner beaucoup de grâce pour voir que Jésus Christ lui-même est notre TOUT, notre Suffisance, et la réponse à toutes les demandes de Dieu. AMEN

 

 

QUE DIEU VOUS BENISSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article