un Jésus décévant ?

Publié le par Toni (Montpellier-France)

"Il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie et de Marthe, sa sœur. " Jean 11:1

Ce texte s'adresse à tous mes frères et sœurs de la Communauté Eben-ezer qui, après être passés par diverses difficultés de la vie, se sentent abandonnés et déçus par Dieu et l'ont peut-être même "laissé de côté"...

 

Lazare et ses sœurs étaient les amis de Jésus, et Jésus les aimait beaucoup.

Tout allait bien pour eux, jusqu'au jour où Lazare tomba gravement malade. Dans ces moments-là, il n'y avait pas d'inquiétude dans le cœur de Marthe et de Marie, car elles se disaient : " Nous avons Jésus, avec nous. Lui qui guérit l'aveugle, qui fait entendre le sourd, certainement il guérira notre frère".
Alors, comme de bonnes croyantes en Jésus, elles vont prier :
Jean 11:3 " Les sœurs envoyèrent dire à Jésus: Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade. "

L'Evangile ne le dit pas, mais je suppose qu'elles ont continué : " Seigneur, viens et guéris celui que tu aimes. Ne le laisse pas dans cet état, agis, interviens, montre ta grandeur !". Et là ! Pas de réponse.


Bizarre, où est Jésus ? N'a-t-il pas entendu ? Est-il devenu sourd ? NON, PAS DU TOUT.  Il a très bien entendu la prière de Marthe et de Marie. Seulement, il a décidé autre chose. Jésus avait décidé de prendre un petit repos de deux jours.

Il me semble entendre dans ton cœur la voix de la rancœur, la voix de l'amertume, la voix de la lassitude de croire, de prier, de vivre pour un Dieu qui n'entend pas ou plutôt qui n'exauce pas tes prières au temps que tu veux.  Bref, un Dieu DECEVANT.  Imagine un peu Marthe et Marie, elles ont sans doute dû se mettre à la porte du village pour attendre Jésus (un peu comme toi qui attends le secours de Jésus dans ta vie).


1er Jour : Pas de Jésus à l'horizon. Alors on se rassure mutuellement: "Il arrivera, laissons-lui le temps d'arriver. De toute façon, il ne peut pas nous abandonner, il a promis d'être avec nous tous les jours jusqu'à la fin du monde". Mais pendant ce temps Lazare va mal (ou plutôt dirais-je tu vais mal).

2ème Jour : Lazare va toujours plus mal, et toujours pas de nouvelles de Jésus: "Mais où est-il passé ?  Que fait-il ?" Et là Marthe et Marie commencent à se poser des questions : "Jésus nous aurait-il oubliés ?" Ou bien pire: "Jésus nous aurait-il abandonnés? Nous a-t-il laissés tomber ?".


3ème Jour : Trop tard. Lazare est mort hier soir. On n'attend plus Jésus maintenant! Jésus a déçu. Pourtant, tous l'attendaient, tous avaient foi en lui, mais Jésus nous a déçus.


Il t'est peut-être arrivé une situation, ou bien tu te trouves dans une situation dans laquelle tu n'as cessé de prier ou tu ne cesses de prier. Mais le ciel est resté fermé. Pas de réponse ! Et  puis...trop tard. Alors, tu as fermé ton cœur et tu as dit : "Croire ça ne sert à rien. Jésus ne répond pas. Tout ça ne m'attire que des ennuis et me fait perdre du temps. Avant, dans le monde j'étais bien, mais depuis que je suis avec Jésus je n'ai que des problèmes, des soucis, des tracasseries ; j'ai tout abandonné pour lui, mais lorsque je le prie, il ne me répond même pas, il me laisse dans mon problème, il est décevant. Les méchants prospèrent, et moi je me traîne misérablement dans cette vie à essayer de connaître un Dieu qui me déçoit…

 

Mais attends, l'histoire ne s'arrête pas là!



7ème Jour : Voilà déjà quatre jours que Lazare est mort. Et dans le village des bruits courent, les gens s'agitent, et on se dit tout bas : " Il est ici !» ; "Il est ici, Jésus est ici !".
Ces bruits vont arriver aux oreilles de Marthe et de Marie, qui sont profondément déçues de l'attitude de Jésus. Alors, Marthe va se lever pour aller à la rencontre de Jésus ; mais Marie, elle, reste assise là. Pourquoi ?  tu me demandes pourquoi Marie reste assise dans son chagrin ? Tout simplement par ce qu'elle en a assez de Jésus. J'imagine, lorsque Marthe se lève pour aller à la rencontre de Jésus, qu'une discussion s'engage avec sa sœur Marie :


- Marthe : Marie, Jésus est ici, je vais à sa rencontre, tu viens avec moi ?
- Marie : Non, laisse-moi tranquille, je n'y vais pas !

- Marthe : Mais pourquoi ça ?

- Marie : Tu as oublié tout ce qu'il nous a fait ?! Tu as oublié que c'est par sa faute que notre frère est mort ? Tu as oublié tout ça ?!

- Marthe : Mais tu crois en lui ! Non ?

- Marie : Non, plus maintenant. Qu'on ne me parle plus de ce Jésus. Ce Jésus qui déçoit,  ce Jésus qui me fait souffrir, ce Jésus qui n'agit pas. Va le voir toi, si tu veux, mais ne compte pas sur moi. Je ne veux pas que l'on me parle de lui !



Regardons les raisonnements de Marie, ça ne te fait pas penser à quelque chose ? 
Alors, Marthe va arriver devant Jésus avec le rage au ventre, elle va être claire avec lui, elle a bien l'intention de lui dire ce qu'elle pense franchement. Ecoute-la : " Seigneur, si tu avait été ici, mon frère ne serait pas mort".


En d'autres termes, elle accuse Jésus et lui dit : "S'il est mort, c'est de ta faute!!" Et Jésus va l'exhorter et la calmer. Mais le récit ne s'arrête pas là. Marthe va sortir de la présence de Jésus, et elle va aller chercher sa sœur Marie : " Marie, le maître est ici, et il te demande"


La Bible dit : " Elle se leva promptement". Pourquoi promptement ? Peut-être qu'elle a aussi bien l'intention d'en finir avec ce Jésus décevant, et de lui dire ses quatre vérités. Et la voilà, écoute: "Seigneur, si tu avais été été ici, mon frère ne serait pas mort".  En d'autres termes: " Si mon frère est mort, c'est de ta faute".


Je vais arrêter ici l'histoire. La suite ne m'intéresse pas, car nous savons tous comment Jésus va ressusciter Lazare des morts.


Mais, s'il te plaît, prête attention à ce que le Seigneur veut te dire au travers de ce récit.


Tu es comme Marie, toi qui avais choisi la bonne part en te mettant aux pieds de Jésus pour écouter son enseignement. Et tu te disais sans doute: "La vie avec Jésus est fantastique. Il me garde, il me conduit, il m'exauce, il m'aime, il est merveilleux, il est tout pour moi!".


Mais seulement voilà, un certain jour, et tu sais lequel, il est apparu sur ta route un nuage épais, et ce nuage a fini par devenir une tempête horrible.


Alors tu as crié, tu as invoqué, tu as supplié ce Jésus de te venir en aide. Mais le ciel est resté fermé, aucun secours n'est descendu.


Et te voilà la maintenant sur le bord du chemin avec tes raisonnements, et tu te dis : " Jésus m'a abandonné, il est DECEVANT"

Ecoute ce que le Seigneur veut te dire : " Viens à ma rencontre, comme Marthe et Marie l'on fait, et vide ton cœur, dis-moi que je t'ai déçu, dis-moi que je t'ai abandonné, dis- moi que si ta situation a empiré, c'est parce que je ne t'ai pas exaucé et que dans cette affaire je suis le coupable, dis-le moi ! Mais seulement, écoute-moi. Je n'arrive jamais en retard, jamais !!! A tes yeux tout est fini, mais à mes yeux tout ne vient que de commencer. Alors que tu as mis un point et que tu veux tourner la page, l'Eternel te dit qu'il mettra une virgule, et continuera la phrase. Il n'arrive jamais en retard".

N'as-tu pas lu ? Jésus dit : Jean 11:4 " Après avoir entendu cela, Jésus dit: Cette maladie n'est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle. "
Jamais Jésus n'a été vaincu, par quoi que ce soit, jamais !!! Et même si pour toi tout semble fini, et qu'il n'y a plus d'espoir, je voudrais simplement te dire : " Mon frère, ma sœur, le maître est ici et il te demande".


Il vient d'arriver et il te demande, car il veut te faire voir sa Gloire et sa Grâce. Ecoute- le, parle-lui et crois en lui, et tu verras qu'il agira en ta faveur.


Pourquoi vider son cœur ?
 Simplement parce que Jésus ne peut pas agir, si dans ton cœur tu as de l'amertume, de la colère, voire de la haine à son égard!


Vide ton cœur à ses pieds, et là alors, tu verras que le Seigneur te donnera la foi, pour que tu t'attendes au miracle! Regarde, c'est après avoir vidé son cœur, au pied du Fils de Dieu, que Marthe va entendre le Christ lui dire : "Ton frère RESSUSCITERA", une parole de foi! Le miracle s'est produit pour elle, alors il se produira pour toi! en réalité, le temps qui passe est pour te préparer à t'attendre à lui et à lui seul. Jésus n'a jamais déçu ceux qui se sonfient et espèrent en LUI.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article